Journée de la Femme Digitale

étude

Depuis 2015, JFD propose de prendre un temps de réflexion face à la sous-représentation des femmes dans le numérique et à la tête d’entreprises. 

Elles révèlent des enseignements et des actions concrètes pour l’amélioration de la représentation des femmes dans les métiers du numérique et l’entrepreneuriat. 

42 % des demandeurs de financement ont rencontré au moins une femme autour de la table en présentant leur projet. 

Pour autant ce rôle commence à séduire : 1/3 des femmes pensent à devenir Business Angel. – étude JFD et Capgemini Invent “Elles changent le monde, part.2” (2019)

80% des femmes pensent qu’être un homme ou une femme pour entreprendre un projet ou créer son entreprise n’est plus un sujet.

82 % des entrepreneurs n’ont jamais suivi de formation. Comment acquérir les nombreuses compétences indispensables pour entreprendre ? – étude JFD et Capgemini Invent “Elles changent le monde, part.1” (2018)

Elément déclencheur de la création de la Fondation Margaret

60 % des femmes pensent que les entreprises ayant entamé leur transformation numérique favorisent l’évolution professionnelle et les carrières des talents féminins. – étude JFD, Roland Berger et NUMA “Digital equality? Women in the digital revolution” (2017)

74 % des femmes considèrent que le réseautage est une compétence essentielle qu’elles souhaiteraient acquérir. – étude JFD, Capgemini Consulting et la French Tech “Le digital, quelles opportunités professionnelles pour les femmes.” (2016)

Découvrez notre réponse à ce constat : JFD Club

37 % des répondantes pensent que le digital permet tout au plus de lutter à armes égales. – étude JFD et Capgemini Consulting “Les femmes, l’audace et le digital” (2015)

Revue de presse 2018

études 2015 – 2019